Sports

Quel sport doit-on pratiquer pour les maux de dos ?

Longtemps, la communauté scientifique a pensé qu’il était préférable de cesser toutes activités sportives en cas de maux physiques. C’est ainsi que l’on préconisait pour les tendinites de mobiliser le membre. Au contraire, la sédentarité est pire que tout !

Bien évidemment, il en est de même pour les maux de dos. On sait aujourd’hui que le sport peut être bénéfique pour les douleurs dorsales. Encore faut-il choisir la bonne activité sportive, respectueuse de notre colonne vertébrale ?

Quelle activité sportive pour ses vertèbres ?

On le sait désormais, c’est le manque d’activité sportive qui peut être préjudiciable pour notre dos, même si nous avons déjà des douleurs, des faiblesses, des pathologies. Nous allons maintenant tenter d’envisager tous les sports qui, d’une part, ne vont pas traumatiser notre dos et d’autre part, seront précisément bénéfiques pour nos problèmes de dos. Si les relations entre sport et santé est un sujet qui vous intéresse, veuillez lire ce blog.

La natation

Activité physique respectueuse du corps par excellence, c’est le premier sport qui nous vient en tête quand on souhaite protéger notre dos. Mais pour quelle raison la natation est si profitable pour notre colonne vertébrale ? Premièrement, parce que l’eau vous porte et prévient donc les blessures. Deuxièmement, la natation muscle le dos et le protège en conséquence. Troisièmement, la natation est un remède contre les douleurs dorsales, particulièrement des lombaires. Le crawl est préférable à la brasse car l’amplitude de ses mouvements permet un étirement spontané et un développement plus soutenu des muscles.

La marche

La marche est effectivement plus recommandée pour le dos que le jogging qui a tendance à tasser les vertèbres et entraîner à chaque foulée des chocs violents dans le corps et notamment dans le dos. Pour éviter un vrillement de la colonne vertébrale, la marche doit s’effectuer à petits pas. La randonnée est également bénéfique si le sentier n’est pas trop pentu. Si vous êtes un inconditionnel du running, vous pouvez continuer cette activité en veillant à trottiner, de préférence sur de la terre plutôt que du goudron, à ne pas trop sautiller, à garder les pieds près du sol. Il ne faut pas oublier non plus de faire des étirements, principalement du dos, avant et après l’effort.

D’autres activités physiques

Parmi les sports compatibles avec les douleurs dorsales, on retrouve le vélo de route. A l’opposé, le VTT est beaucoup trop traumatisant compte tenu des terrains escarpés. La danse permet également une musculation et un assouplissement du dos. Vient ensuite le Yoga qui reste l’activité la plus respectueuse du corps puisqu’il exige des gestes lents en harmonie les mouvements respiratoires.

Les sports déconseillées pour le dos

Nous avons déjà parlé du jogging mais d’autres activités sont contre-indiquées en cas de pathologies dorsales. C’est le cas des sports collectifs comme le basket, le foot, le handball, le rugby et le hockey qui impliquent bien évidemment des chocs physiques. Il y a aussi les sports solitaires comme la corde à sauter. Mais aussi les sports à raquettes qui ne font travailler qu’un seul côté du corps : tennis, badminton, squash…

Un article du Figaro Santé approfondit cette question des bienfaits du sport pour le dos.

Show More

Articles similaires

Close